Le CIF et les Intérimaires

 

Le congé individuel de formation intérimaire (CIF-Intérimaire) permet de suivre une formation afin :

- d'accéder à un niveau supérieur de qualification,

- de se perfectionner professionnellement,

- de changer d’activité ou de profession,

- d'ouvrir plus largement à la culture et à la vie sociale.

 

Cette formation peut être financée par le FAF.TT. (sous réserve d'acceptation par le FAF-TT).

FAF TT Intérimaires

Conditions d’accès

Vous devez totaliser 1 600 heures dans le travail temporaire au cours des 18 derniers mois, dont 600 heures dans l’Entreprise

de Travail Temporaire (ETT) qui signe votre autorisation d’absence.

L’ancienneté et le délai sont appréciés à la date de la demande d’autorisation d’absence.

et

 Si vous avez déjà bénéficié d’un CIF intérimaire, vous devez respecter un délai de franchise, c’est-à-dire un délai pendant lequel vous ne pouvez pas faire de nouvelle demande. 

Il se calcule comme suit :

Délai de franchise (en mois) = durée du précédent Condé Individuel de Formation - CIF (en heures) / 12.

Il ne peut être inférieur à 6 mois et supérieur à 4 ans. Il court à partir du dernier jour de votre premier CIF jusqu’à la date de démarrage de votre nouveau CIF.

et

Démarrer le Congé Individuel de Formation - CIF au plus tard 12 mois après la remise de la demande d’autorisation d’absence.

 

La demande d’autorisation d’absence

 

C’est le document qui vous permet de demander à votre employeur l’autorisation de prendre un congé formation.

C’est à l’ETT avec laquelle vous avez travaillé 600 heures, et dans laquelle vous avez effectué une mission datant de moins de 3 mois, que vous devez transmettre votre demande.

L’ETT dispose de 30 jours pour répondre à votre demande. Elle peut reporter son autorisation d’absence si vous êtes en mission au moment de la demande et que cette mission se poursuit au-delà de la date d’entrée prévue en formation.

Le report ne peut pas être invoqué si la formation que vous voulez suivre débouche sur un diplôme professionnel ou un titre homologué conduisant à une qualification ou si la durée de la formation excède 1 200 heures.

L’accord de l’ETT n’est pas lié au contenu de votre projet ; il dépend du respect des conditions d’accès au CIF. 

L’autorisation d’absence est valable pour une seule demande de formation.